SUIVI DE MAINTENANCE

Maintenance implantaire et parodontale :
• • •

I- La maintenance Parodontale

 

La maintenance parodontale : aspects théoriques et pratiquess

Périodontal maintenance : théorétical and practical aspects

AOS 267 l MARS 2014

Publié par EDP Sciences et disponible sur le site http://www.aos-journal.org

 

 A. HBIBI, Résident au Service de parodontologie. Faculté de médecine dentaire de Rabat. Université Mohammed V-Suissi. Maroc.

M. RHISSASSI, Chef du Département de Parodontologie. Faculté de médecine dentaire de Rabat. Université Mohammed V-Suissi. Maroc.

OK. ENNIBI, Professeur d'enseignement supérieur en parodontologie. Chef de service de parodontologie. Centre de consultation et traitement dentaire, Rabat, Maroc.

 

 

Les maladies parodontales sont des infections polymicrobiennes dont le traitement se base essentiellement sur l'élimination des bactéries causales. Cette élimination ne peut être complète, d'où la notion du contrôle du facteur bactérien. En effet, la recolonisation bactérienne des sites traités se fait en quelques semaines et le retour des pathogènes parodontaux peut se produire en l'absence de contrôle de plaque continu par le praticien. Ainsi, une thérapeutique de maintenance parodontale se trouve justifiée pour soutenir le contrôle du facteur bactérien dans le temps et éviter la réactivation de la maladie parodontale. C'est une thérapeutique qui permet de préserver la denture et pérenniser les résultats du traitement parodontal actif. Son succès implique des facteurs liés au praticien et au patient.

Le présent article se propose de traiter l'intérêt de la maintenance parodontale, et de décrire

les différents facteurs influençant son efficacité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

II- La maintenance Implantaire :

 

Comme pour les dents, une hygiène rigoureuse et un suivi régulier sont nécessaires pour le maintien en bonne santé des implants dentaires.La maintenance implantaire comporte un examen clinique des dents, du parodonte, des prothèses sur implants et de tous les facteurs de risque de maladies parodontales et péri-implantaires. Le dévissage des prothèses plurales et éventuellement un traitement des surfaces (détartrage, polissage, désinfection ...) compléteront les examens.

 

Prévention des complications :

:

La prévention des complications infectieuses passe par un nettoyage minutieux de la jonction

gencive/implant. Ce nettoyage doit être fait au moins deux fois par jour avec un brossage minutieux conjuguant la brosse à dent et des instruments de nettoyage inter-dentaire (fil dentaire ou brossette inter-dentaire). Ce nettoyage doit être associé à un nettoyage professionnel par le chirurgien-dentiste, plusieurs fois par an en fonction des facteurs de risque de santé personnels à chacun et des facteurs de risque locaux .

 
Le Cercle d'Etude en Parodontologie et Implantologie de la Côte Basque
CEPI Cabinet & Association • 2, rue Laco • 64200 Biarritz
SOYEZ INFORMÉS !
• • •

Inscrivez-vous à la Newsletter pour suivre nos actualités.

2017 - site créé par www.celine-candaux.fr